Se colorer les cheveux serait devenu dangereux ?

Posted on 1 mai 2014

La commission européenne a interdit l’utilisation d’une vingtaine de substances présentent dans certaines teintures capillaires depuis décembre 2006.
Alors qu’environ 60% des femmes et 7% des hommes se colorent les cheveux, le comité scientifique des produits de consommation de l’Union Européenne a démontré que l’utilisation régulière de ces colorations chimiques ont un effet nocif et augmenterait le risque de cancer de la vessie.
En 2009, le Groupement d’Etude et de Recherche Dermato-Allergologies, groupe d’allergologues international, a publié une étude montrant l’impact lourd des colorations chimiques sur la santé. 30% des utilisatrices sont allergiques à au moins un composé et 80% d’entre elles, à trois composés. Des femmes mentionnait avoir été scalpées par des brûlures chimiques, des réactions allergiques terrifiantes et des gènes respiratoires, asthme, décès.
Ces produits sont toxiques, hautement allergènes et cancérigènes. Les allergologues n’en finissent pas de mettre en garde, mais les industriels continuent.
Riche d’une expérience professionnelle de 30 ans, j’ai pu constaté au cours de ces dernières années une augmentation des problèmes capillaires et cutanés liés à l’utilisation de produits chimiques dans la majorité des salons de coiffure.
Aussi j’ai décidé de travailler essentiellement avec des produits naturels. Mon choix s’est porté sur les produits Terre de Couleurs et ses colorations végétales où la beauté est intimement liée à la santé.


No Replies to "Se colorer les cheveux serait devenu dangereux ?"


    Got something to say?

    Some html is OK